Les campagnes Ă©lectorales

Cours de Claude Longchamp Ă  IDHEAP

Le rÎle des autorités dans les campagnes électorales et de votation est devenu plus actif. Il devient de plus en plus important, standardisé à un nouveau niveau.
Quelles sont les possibilitĂ©s et les limites de la communication politique des autoritĂ©s Ă  l’occasion d’Ă©lections et de votations ? Le cours d’aujourd’hui Ă©tudie cette question.

2260628569_9389a50777.jpg
Qu’est-ce que c’est une campagne Ă©lectorales, et quelles sont ses effets? – Les questions qui sont traitĂ©es pendant ce cours.

Les autoritĂ©s ne sont gĂ©nĂ©ralement pas directement impliquĂ©es dans les campagnes Ă©lectorales; nous traitons cependant cet aspect, car les campagnes sont mieux Ă©tudiĂ©es et peuvent contribuer Ă  une meilleure comprĂ©hension de la communication politique des dĂ©cisions. Nous y apprenons les visions thĂ©oriques, que la psychologie, l’Ă©conomie et la science de la communication ont dĂ©veloppĂ©, connaissent et en discutent l’utilisation pour les Ă©lections du conseil national 2007.

Les autoritĂ©s sont plus ou moins engagĂ©es dans les campagnes de votation – soit du cĂŽtĂ© “pour” les rĂ©fĂ©rendums, ou (gĂ©nĂ©ralement) du cĂŽtĂ© des “contre” pour les initiatives populaires. Pour pouvoir comprendre les effets de la communication, nous apprenons Ă  connaĂźtre le dispositif, qui a Ă©tĂ© spĂ©cialement dĂ©veloppĂ© pour l’analyse dynamique des votations populaires. Nous apprenons Ă  dĂ©finir ce que sont les prĂ©dispositions des dĂ©cisions et comment on y a recours dans la communication de campagne.

Dans la troisiĂšme partie du cours, nous appliquons ce que nous avons appris sur la formation d’opinion Ă  la votation populaire pour l’adhĂ©sion de la Suisse aux accords de Schengen et Dublin, et discuterons des questions posĂ©es par les participants sur les conclusions de la gĂ©nĂ©ralisation.

Les documents du cours peuvent ĂȘtre consultĂ©s en allemand ou en français.

Claude Longchamp

Mein Stimmungsbericht